« La Vilaine, née d’Oradour », rencontre avec Monique Bélivier

monique-belivier_3240954

Samedi 9 juin, la médiathèque de Panazol, en partenariat avec la librairie Anecdotes, a organisé une rencontre et dédicace avec  Monique Bélivier  autour de son livre « La Vilaine, née d’Oradour »

Monique Bélivier raconte simplement, sans pathos, sa vie de petite fille en pension, isolée de ses parents et de ses frères et sœurs depuis l’âge de 6 ans.

Cette enfant, surnommée « la vilaine » par ses parents est jugée trop remuante et peut-être trop vivante, de plus elle ressemble singulièrement à sa tante brûlée très jeune dans le massacre d’Oradour. Lire la suite de « « La Vilaine, née d’Oradour », rencontre avec Monique Bélivier »

Et si on lisait des trilogies sympas, digestes, tendres et passionnantes ?

Les coups de cœur d’Elisabeth (pour enfants et ados)

Trilogie de Nathalie Stragier. – Editions Syros. 2015. 2016. 2017

La fille du futur s’appelle Pénélope, lors d’un voyage d’étude de 3 minutes, elle reste coincée dans le passé, au Moyen Age, c’est-à-dire en 2020. Elle va trouver en Andréa, une moyenâgeuse, une aide précieuse et amicale. Puis c’est au tour d’Andréa de se transporter dans le futur, dans un monde exclusivement féminin. Lire la suite de « Et si on lisait des trilogies sympas, digestes, tendres et passionnantes ? »

Elizabeth a lu et écouté…

Le Domaine / Jo Witek – Actes sud junior – (Romans ado Thriller), 2016

Gabriel, un adolescent passionné d’ornithologie suit sa mère au Domaine, une grande propriété bourgeoise où elle va travailler pour l’été. Là, il rencontre Éléonore, la petite-fille des propriétaires, une jeune fille fantasque et mystérieuse dont il tombe amoureux…
Le Domaine est un roman contemporain qui nous plonge dans une atmosphère glauque qui fait ressurgir les fantômes du  XIXe siècle avec ses différences sociales et ses carcans.

Pour les ados à partir de 13 ans. Lire la suite de « Elizabeth a lu et écouté… »

Le putois qui m’aimait

le-putois-qui-maimait
Marc Barnett / Patrick McDonnell, Milan, 2016

Un homme découvre un putois devant sa porte. Il n’est tout d’abord pas effrayé par l’animal, avant de découvrir que celui-ci est décidé à le suivre. Malgré ses tentatives pour lui échapper, l’homme ne parvient pas à distancer la bête. Taxi, opéra, cimetière, carnaval… rien n’y fait. Ce n’est qu’au bout de plusieurs tentatives qu’il parvient à le semer. Il achète une nouvelle maison et commence une vie nouvelle. Mais l’homme s’interroge : que fait le putois en ce moment même ? A-t-il commencé à suivre quelqu’un d’autre ? L’homme part donc à sa recherche et, quand il le retrouve, décide de garder un œil sur lui, afin de s’assurer qu’il ne le suive pas à nouveau…

Impossible de ne pas sourire à la lecture du titre (je sais, je l’ai testé sur deux classes de grande section de maternelle !) ni de se laisser embarquer dans cette histoire de cache-cache à travers la ville et à travers les sentiments. Si les illustrations adoptent sobrement un code trois couleurs très réussi, l’album, lui, brosse toutes les couleurs de nos émotions avec une grande tendresse et beaucoup d’humour. Une très jolie histoire pour laquelle aucun âge minimum ni maximum n’est requis ! A découvrir, pour tous, donc. (Marianne)